Où je vais la nuit

20 11 2008
Si tu savais où je vais la nuit
Je nage dans tes yeux comme en Océanie
Je marche dans tes cheveux sans trouver mon chemin
J’escalade tes seins avec l’aide des dieux
Si tu savais où je vais la nuit
J’embrasse tes ancêtres sur leur bouche adorée
Et toutes les terres qu’ils ont un jour foulées
Je les embrasse pareil un nouveau-né
Puis je pleure un peu, pauvre con que je suis
Si tu savais où je vais la nuit
Si tu savais tu resterais toi ou ton fantôme
Qui métamorphose mes nuits en royaume sauvage et délicat
Reste dans mes bras
Si tu savais où je vais la nuit
Je nage dans tes yeux comme en Océanie
Je marche dans tes cheveux sans trouver mon chemin
J’escalade tes seins avec l’aide des dieux
Si tu savais où je vais la nuit
Si tu savais

Katerine, Où je vais la nuit, in Huitième ciel, 2002

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :